Le futur est déjà là !

capture-decran-2017-02-27-a-19-56-34

La Maison d'ailleurs exposera à l'Espace Points de suspension de la HEP Vaud du 2 au 31 mars 2017 sur le thème de la science-fiction. Les images révèleront au public la manière dont cette technique littéraire questionne notre humanité. Une table ronde le 16 mars et une journée d'étude le 17 mars permettront d'approfondir le sujet.

L'exposition (2-31 mars, HEP Vaud) 

L’exposition «Le futur est déjà là !» de la Maison d’Ailleurs présente des images qui montrent comment la science-fiction opère et, d’autre part, présentent des facettes peu connues d’un genre en perpétuelle évolution. Ces images vous invitent également à saisir, d’un coup d’œil, que la science-fiction n’est pas le réceptacle de thèmes «technologiques», mais une technique littéraire qui questionne notre humanité et les forces sous-jacentes qui irriguent notre quotidien.

Pour plus d'informations au sujet de cette exposition qui a lieu à la HEP (dont des visites guidées interactives) : voir ici.

La table ronde (16 mars, HEP Vaud)

Qualifiée à une certaine époque de « mauvais genre », la science-fiction gagne depuis quelques années une reconnaissance académique et culturelle. On célèbre sa posture résolument réflexive, qui extrapole à partir de notre réel, nous invitant à «penser demain».  Mais qu’en est-il de la science-fiction à l’école ? Quelle place occupe-t-elle dans les plans d’études, dans les pratiques enseignantes ? Pour enseigner quels objets? Quelle réception chez un public d’élèves ? La science-fiction à l’école serait-elle une piste à prendre au sérieux pour envisager d’autres mondes ?

Pour plus d'informations à propos de la table ronde :  voir ici.

La journée d'étude (17 mars, UNIGE)

Les récits d’anticipation, depuis Descartes (Westerhoff & Atallah, 2011), ont pris dans diverses disciplines, l’histoire, la philosophie, les sciences et la littérature, entre autres, une valeur euristique nouvelle que certain.e.s attribuent à un changement fondamental de paradigme pour penser l’humain. La métaphore de l’homme machine et d’un dieu ingénieur a remplacé l’homme de glaise et le démiurge. A l’ère de la robotique, des technosciences, du big data et du trans-humanisme, la science-fiction comme genre aide à penser de manière critique les grands bouleversements dont les prémisses sont à l’œuvre dans notre société. Mais qu’en est-il de la science-fiction à l’école ? Quelle place occupe-t-elle dans les plans d’études, dans les pratiques enseignantes ? Pour enseigner quels objets ? Quelle réception chez un public d’élèves ?

Pour plus d'informations au sujet de cette journée d'étude : voir ici.

Détail de l'événement :
Date:
3-18 mars
Lieu:
HEP Vaud / UNIGE
Info:
Science-fiction & école